Kinoprogramm

Slaughterhouse Five

Les souvenirs et les espérances de Bill Pilgrim, ancien combattant américain de la Seconde Guerre mondiale qui a reçu le don de voyager dans le temps... ---- Le livre de Vonnegut a particulièrement stimulé la virtuosité formelle de George Roy Hill, mais il s’est bien gardé, pour autant, de tomber dans la prétention, la lourdeur ou la gravité. Le heurt de courtes séquences se bousculant dans un fouillis non chronologique est un procédé dont abusèrent les cinéastes des années 60 et 70. Ici, il détermine le corps même du récit. Il traduit le déséquilibre d’un être qui a rompu ses amarres avec les valeurs et le Temps d’autrui, et s’est laissé envahir par sa propre subjectivité, laquelle fait office pour lui de paradis artificiel. Hill a voulu donner à la continuité kaléidoscopique du récit un ton également composite fait d’ironie, d’insolite et de cauchemar. Sa tentative est sur ce plan très réussie, même si elle a décontenancé une partie du public, et notamment les aficionados du livre de Vonnegut. Fondamentalement, il s’agit d’un film humaniste où l’angoisse existentielle et les expériences traumatisantes du héros – sa prise de conscience de l’absurdité et des horreurs de la guerre – se trouvent exprimées par un recours à la fois minutieux et désinvolte aux méthodes de narration et au contenu dramatique de la SF la plus moderne.

Auteur Stephen Geller
Réalisateur George Roy Hill
Producteur Paul Monash
Acteurs Sharon Gans, Sorrell Booke, Michael Sacks, Holly Near
Genre Comédie Dramatique
Durée 104 min.
Version V.O. st fr , 2D
Pays USA
Année 1972
Admission Enfants Admis
Production Universal Pictures, Vanadas Productions

Login