Home » Gastro » Gastroreport » Top Chef!

Top Chef!

Venez donc troquer votre menu traditionnel de réveillon contre une alternative moins grasse, moins calorique, moins chère et plus facile à préparer. L’ex-animatrice Tanja de Jager nous dévoile une recette gourmande, saine et bon marché, laquelle fera certainement le bonheur de vos invités.

Photos: Anne Lommel

La cuisine, c’est son lieu de prédilection. Et les Luxembourgeois le savent bien. Tanja de Jager a animé les émissions culinaires de RTL pendant onze ans, avant d’ouvrir son propre bar à vin, le «Dipso» et plus récemment un bar gastronomique, le «Charlotte». Des grands chefs, elle en a reçu bon nombre dans ses émissions et elle continue de les recevoir dans ses établissements. Rien d’étonnant que l’ex-animatrice regorge d’astuces et de conseils pratiques pour réaliser facilement de succulents repas.

Je ne prépare jamais de menu traditionnel pour Noël. Du foie gras, on en mange déjà assez pendant les fêtes quand on est invité chez les autres. Pareil pour la dinde. Je préfère créer mes propres recettes.

Selon une étude réalisée en 2015, 63% des français mangeront du foie gras le soir du réveillon et 40% ne résisteront pas à la fameuse bûche de Noël. Au Luxembourg, ils seront même 47%. Pâtés, terrines et foie gras feront craquer 39% des luxembourgeois et 29% ne résisteront pas à une fondue ou à une raclette, selon une étude réalisée par TNS-Ilres pour les magasins Lidl.

Des fêtes «light» et moins chères ne sont pas obligatoirement synonyme de menu triste et sans saveur. Au contraire. Il existe de très nombreuses recettes lesquelles permettent de composer un menu de réveillon riche et savoureux et que l’on peut déguster sans se culpabiliser et en gardant la ligne. Avec à peine 30 euros en poche, Tanja de Jager a relevé ce défi.«Vous savez, tout le monde peut cuisiner des plats riches et goûteux avec une livre de beurre et un litre de crème fraîche. Le défi, c’est de réaliser des plats savoureux en laissant de côté ce genre d’ingrédients. Je suis une adepte de la cuisine saine», révèle l’ex-animatrice.
Elle n’hésite donc pas à troquer le fameux foie gras contre un écrasé de pommes de terre accompagné d’un œuf poché et de champignons des bois.«Pas besoin de lait pour faire une purée», explique Tanja. «J’utilise l’eau de cuisson. Elle regorge d’amidon contenu dans les pommes de terre. Il suffit de les écraser au presse-purée dans un fond d’eau de cuisson. Je rajoute du sel, du poivre, de la noix de muscade, quelques gouttes d’huile de colza et une cuillère de crème épaisse. C’est tout.»
Pour réussir un œuf poché comme un véritable professionnel, Tanja de Jager, a également une petite astuce infaillible. Rajoutez une cuillère à soupe de vinaigre à l’eau dans votre casserole. Celle-ci doit à peine frémir. Cela permet d’éviter la formation de filaments blancs, ou de carrément déchiqueter votre œuf. «J’agite ensuite l’eau à l’aide d’une cuillère pour créer une sorte de tourbillon. Je rajoute ensuite mon œuf. La méthode est infaillible.» Il ne reste plus qu’à faire revenir les champignons des bois à la poêle et votre entrée est prête.
La préparation du plat principal ravira les plus novices en cuisine, mais également les plus flemmards: Une belle épaule d’agneau d’un kilo et demi qu’on aura fait mijoter pendant sept heures au four.
«Il est impossible de rater ce plat», assure Tanja. «Faites revenir l’agneau dans une cocotte, rajoutez sel, poivre et versez le vin blanc ainsi qu’un grand verre d’eau dans le même plat.»Ensuite, ajoutez les oignons rouges, l’ail, le céleri et trois carottes. Puis enfournez pour sept heures à 120 degrés.
«Aucun risque que la viande brûle ou qu’elle devienne sèche ou fade. Il suffit de laisser mijoter. Il n’y a rien de plus facile», précise Tanja.
Le tout sera accompagné de carottes et de choux de Bruxelles. Des produits locaux et de saison lesquels ne vous coûteront qu’une poignée d’euros. «Je rajoute toujours un centimètre de gingembre à mes carottes. Ça leur donne un goût tout particulier». En tout et pour tout, Tanja aura réussi à préparer une entrée et un plat peu caloriques et sans gluten pour moins de huit euros par personne. Pour accompagner ce repas de fête, elle recommande un Meursault-Charmes Premier Cru du domaine Vincent Latour ainsi qu’un Beaune Clos de l’Ermitage de la maison Albert Bichot.

A vous de choisir à présent le dessert vous convenant le mieux.

Ingrédients pour 4 personnes
Entrée
Ecrasé de pommes de terre
avec son œuf poché
accompagné de champignons des bois
800 grammes de pommes de terre
4 œufs bio
500 grammes de champignons des bois
2 cuillères à soupe de crème épaisse
1 cuillère à soupe d’huile de colza
Sel et poivre

Plat
L’agneau de Noël
1 kilo et demi d’épaule d’agneau
2 kilos de carottes
1 kilo de choux de Bruxelles
3 branches de céleri
4 oignons rouges
5 gousses d’ail
1 cm de gingembre
750 ml de vin blanc
250 ml d’eau
Sel et poivre

Jérôme Beck

Journalist

Ressorts: Wissen & Gesundheit

Teilen ...Email this to someoneShare on Google+Print this pageTweet about this on TwitterShare on Facebook
Author: alommel

Login

Lost your password?